Peter Gelderloos – La Non-violence est patriarcale

« La non-violence implique qu’il est préférable pour une femme mariée maltraitée de déménager plutôt que de mobiliser un groupe de femmes pour affronter et expulser le mari violent. La non-violence implique qu’il vaut mieux qu’une personne se fasse violer plutôt qu’elle utilise le stylo dans sa poche et le plante dans la jugulaire de son assaillant (parce qu’agir ainsi contribuerait à entretenir le cycle de la violence et à encourager de futurs viols). En réalité, le pacifisme est totalement déconnecté de la réalité du quotidien de la plupart des gens, à l’exception de ceux qui vivent dans une extraordinaire bulle de tranquillité d’où toutes les violences inhérentes à la civilisation ont été exclues par la violence systémique et moins visible des forces de police et de l’armée. »

Peter Gelderloos

« La Non-violence est patriarcale », in Peter Gelderloos, Comment la non-violence protège l’État. Essai sur l’inefficacité des mouvements sociaux, 2018 [2007].

download la non-violence est patriarcale

(reçu par mail)

This entry was posted in General and tagged , , . Bookmark the permalink.